Bijou Rose+Croix bis

Bijou de Chevalier Rose-Croix biface.

Pélican reposant sur un arc de cercle gravé en alphabet maçonnique avec en partie haute une tête de compas rayonnante finement gravée de la rose, au revers le phœnix et la rose.

Vermeil. 38 g. Bijou artisanal de la fin du XVIIIe siècle. D : 8 cm

En alphabet Rose+Croix, on peut lire : EMMANUEL

 

Images extraites du site d'enchères : Cannes Enchères Auction

Diplôme R+C Hector Coffin 1821

Voici un diplôme Rose+Croix délivré à Hector Coffin, le 22 janvier 1821, par le Souverain Chapitre "Les Amis de la Paix".

C'était un chapitre Rose+Croix situé à Charleston, en Caroline du sud, affilié au Grand Consistoire des États-Unis d'Amérique de Joseph Cerneau à New York.

Ce Chapitre apparemment travaillait encore au Rite Français. Voir ci-dessous.

Le diplôme (41 x 32 cm) est signé par Joël R. Poinsett en tant que Premier Surveillant. Une apostille est signée au verso par Peter Javain qui avait été nommé Député Grand Inspecteur Général pour la Caroline du sud par le Souverain Grand Consistoire de Cerneau en 1816.

Ce qui est très intéressant sur ce diplôme, c'est ce qui est gravé au coin inférieur droit : des tables de la Loi sur lesquelles figure un texte en alphabet Rose+Croix.

Sur ces tables sont reprises deux maximes du 1er Ordre du Rite Français [Maître Élu secret].

On peux ainsi y lire en alphabet Rose+Croix :

1. LE CRI / ME NE / PEUT / ÊTRE / IMPUNI

2. LA CONS / CIEN / CE / EST -- UN JUGE / INFLEX / IBLE

 

N.B. : La présente illustration est issue de ce site internet : Van Gorden-Williams Library & Archives Digital Collections

Jeton des Amis Philanthropes de Versailles

Voici un jeton ou une médaille émis par les Amis Philanthropes à l'Or∴ de Versailles entre 1842 et 1845

Jeton des amis philanthropes de Versailles

 

Ce jeton a été découvert sur un site d'enchères en ligne dédié aux monnaies et jetons : numisbids.com

En voici la description :

Orient de Versailles, les Amis philanthropes, s.d. (1842-1845) Paris
A/L∴(loge) DES AMIS PHILANTROPES// O∴ DE VERSAILLES
(en alphabet maçonnique : l∴des amis philanthropes)
Triangle entourant une étoile rayonnante inscrite G, dans le triangle SAGESSE - BEAUTÉ - FORCE

R/Couronne d'acacia et de chêne, au centre AU F∴ ; en-dessous signature LION
Argent 35,0 mm 18,89 g 12 h
SUP+, RR
Proue de navire
Lab.456

Avec le différent (proue de navire), soit frappé entre 1842 et 1845. La légende au droit est partiellement écrite en alphabet maçonnique. Exemplaire d'aspect splendide, non attribué, recouvert d'une patine uniforme de collection

Horloge en faïence de Rouen

Voici une horloge maçonnique trouvée à Rouen qui comporte des caractères maçonniques. Ils remplacent les chiffres des heures. Les lettres sont les initiales des chiffres : U pour UN, D pour DEUX, etc...

Il s'agit d'un codage français. Une seule différence par rapport au codage continental habituel : le U est codé z à la place de u.

Cette horloge provient de la Fayencerie AUGY à Rouen, rue Saint-Romain.

Delta en bronze

Delta biface en bronze gravé du mot sacré en alphabet maçonnique. Fin du XIXe siècle. 4,5 cm

Vendu aux enchères par Cannes-Enchères le 24 juillet 2016
 

Le mot en alphabet maçonnique : jeova (JEOVA)

 

Temple de Grenoble

Temple de Grenoble

Temple de la loge « L'Alliance écossaise » à Grenoble (Émile Robert architecte, 1892, détruit). Démoli en automne 1940.

Effectivement c’est le temple qui se trouvait à Grenoble, au 15 de la rue Billerey.
Le 23/08/1940, il fait l’objet d’une saisie consécutivement à la loi anti-maçonnique, plus exactement « portant interdiction des associations secrètes », (mais cet intitulé ne leurre personne), prise par Vichy le 13/08 précédent. C’est donc allé très vite.
L’immeuble sera vendu ensuite, dès novembre 1940, à un entrepreneur de travaux publics qui le fera détruire aux fins de construction immobilière. Cette destruction est donc le fruit d’une opération immobilière plutôt classique, pas d’un acte délibérément anti-maçonnique.
Tiré du site Hiram.be

 

Détail temple de Grenoble

Détail de la partie centrale de la façade – Carte postale ancienne, circa 1900.

On peut y lire cette inscription :

rite francais et rite ecossais ancien acc ∴
RITE FRANCAIS ET RITE ECOSSAIS ANCIEN ACC ∴